Le cidre breton : des pommes, des bulles et du savoir-faire !

Publié dans: Marques et produits | 0


Notez cet article: 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3 votes | moyenne: 2,33 sur 5
Loading...
 

Crédits : Flickr
Crédits : Flickr

Je ne sais pas pour vous, mais nous en Bretons que nous sommes, nous ne concevons pas de déguster une galette (d’ailleurs, n’oubliez pas que nous proposons de nombreuses idées de garnitures pour galettes sur le blog) sans une bolée de cidre ! C’est pourquoi nous avons envie de vous parler un peu de cette boisson, emblématique de la région et que nous proposons depuis peu sur notre boutique 🙂

 

Le cidre, un breuvage qui ne fait pas son âge !

A l’Antiquité, les Romains buvaient déjà des boissons à base de pommes fermentées, auxquelles ils ajoutaient du miel. Et cette consommation s’est poursuivie au Moyen-Age : on a retrouvé des écrits évoquant le cidre qui remonteraient au XIIème siècle. C’est au XIIIème siècle qu’il apparaît en Bretagne, où il est appelé sistre. A cette époque, c’est une boisson réservée aux riches nobles, le peuple se contentant souvent de la bière.

 

Crédits : Flickr
Crédits : Flickr

 

Quelle est la différence entre le cidre brut et le cidre doux ?

Si les pommes qui les composent sont les mêmes, le degré d’alcool varie entre le cidre brut et le cidre doux. Alors que le cidre brut contient entre 3 % et 5 % d’alcool, le cidre doux en contient moins de 3 %. Mais la teneur en sucre de ce dernier est supérieure, ce qui en fait une boisson idéale pour accompagner vos desserts, crêpes, kouign amann ou autres fars bretons !

Pour le servir tout en restant dans le thème, nous vous proposons de nombreuses bolées à cidre avec divers décors tels que le drapeau breton, triskell ou bien encore une belle bolée à cidre Mam’Goudig. Qu’il soit doux ou brut, le cidre se déguste dans tous les cas bien frais !

 

La fabrication du cidre

Les pommes ne sont récoltées qu’une fois mûres, c’est-à-dire lorsqu’elles tombent par terre. Plus l’été est ensoleillé, plus le cidre sera bon ! Traditionnellement, les pommes sont ramassées à la main, de septembre à novembre. Pour les grosses productions, la récolte est souvent faite de manière mécanique. Les pommes récoltées sont ensuite lavées, puis broyées. La pulpe ainsi obtenue passe dans le pressoir, qui en extrait le précieux jus. Il faut compter 10kg de pommes pour 6,5L de jus.

Le jus de pomme fermente pendant l’hiver grâce aux levures naturellement présentes dans les fruits, faisant apparaître le gaz et l’alcool. La fermentation va se poursuivre jusqu’à février et le cidre peut être consommé dès le printemps. Juste à temps pour accompagner les crêpes de mardi-gras !

 

Le cidre et breton et ses dérivés

igp

Le cidre de Bretagne bénéficie de l’IGP, l’indication géographique protégée, comme le cidre artisanal de la distillerie du Gorvello que nous proposons sur la boutique. Ce qui signifie tout simplement que votre cidre, pour pouvoir s’appeler cidre breton, doit avoir été élaboré en Bretagne !
Le cidre breton est aujourd’hui largement consommé en France et de nouvelles recettes voient le jour, comme le cidre rosé, à la framboise, ou le cidre biologique, vinaigre de cidre…

Si l’on distille le cidre brut, on obtient le lambig, aussi appelé Fine Bretagne, une eau-de-vie à 40% d’alcool appréciée des connaisseurs, à consommer avec modération bien sûr ! En plus doux, on trouve aussi le pommeau, qui est élaboré avec deux tiers de jus de pomme et un tiers de lambig.

 

La cuisine au cidre

Vous pouvez facilement utiliser le cidre dans vos recettes car il peut accompagner toutes les viandes, blanches ou rouges, ainsi que les poissons. Il est plus doux que le vin blanc et apportera un petit goût sucré à vos plats ! Un exemple délicieusement iodé avec cette recette d’huîtres au confit de cidre et échalotes www.recettes-bretonnes.fr/plats-bretons/huitres-chaudes-confit-cidre-breton.html Bon appétit !

re
Retrouvez le cidre artisanal et les boissons phare à la pomme de la distillerie du Gorvello sur la boutique : découvrir

Laissez un commentaire