L’émission « Les Carnets de Julie » sillonne la Baie de St-Brieuc

Publié dans: Actus | 0


Notez cet article: 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3 votes | moyenne: 2,67 sur 5
Loading...
 

Crédits : Les Carnets de Julie | Facebook
Crédits : Les Carnets de Julie | Facebook

Ce samedi 11 octobre sur France 3, l’émission « Les Carnets de Julie » partait à la découverte des Côtes d’Armor, dans le nord de la Bretagne, à la découverte des spécialités phares du département et des monuments incontournables, et plus particulièrement autour de la Baie de Saint-Brieuc ! Vous avez loupé l’émission ? Pas de panique, je vais vous résumer les grandes lignes et même vous donner un lien vers le replay pour revoir l’émission !

 
 

Qu’est ce qu’on peut se mettre sous la dent dans le 22 ?

Les cocos de Paimpol aux trois poissons

Julie est partie à la rencontre de l’artiste sculpteur Jean Divry, également cuisinier passionné, qui propose sa version des cocos paimpol, l’un des légumes phares des Côtes d’Armor ! Il vous propose sa recette de cocos préparés avec des tomates, des poivrons, du fenouil, des petits oignons, du cabillaud, du lieu jaune et du haddock et des herbes aromatiques. Un plat plein de saveurs qui met en valeur les savoureux haricots de Paimpol ! Après les cocos, petite présentation de l’artichaut camus, le 2ème légume star des Côtes d’Armor, que l’on prépare traditionnellement cuit vapeur et que l’on déguste froid avec une vinaigrette.

 

Palourdes roses en marinière

Direction St-Quay-Portrieux pour découvrir la pêche aux palourdes roses, que l’on ne trouve qu’en baie de St-Brieuc, ainsi que la pêche aux coquilles St-Jacques bien évidemment ! Les palourdes sont des coquillages assez peu connus que l’on peut cuisinier de la même façon que les moules. Et ensuite, Julie se rend sur le marché à Etables-sur-Mer pour en savoir plus sur la préparation de ces fameuses palourdes : place à la recette, avec des palourdes préparées en marinière (comme les moules marinières !) c’est-à-dire avec une persillade (des oignons et du persil revenus dans le beurre) et du vin blanc sec.

 

Le far breton

Et maintenant, escale à Goudelin dans un « bar à lait » où sont servis de nombreuses préparations à base de lait de vache (riz au lait, far breton, glaces au sarrasin par exemple) et du lait forcément, et où l’on trouve également un distributeur de lait frais.

L’occasion pour Julie de prendre une bouteille de lait cru et place au dessert avec le célébrissime far breton (si vous cherchez une bonne recette, découvrez la notre en cliquant ici). Revenons justement sur la grande question qui fait parfois débat : le far, ça se prépare avec ou sans pruneaux (forcément il n’y a pas de pruneaux en Bretagne, donc la question est légitime) ? On apprend donc qu’à l’époque des pêcheurs islandais, les habitants d’Agen et les pêcheurs troquaient des pruneaux contre de la morue salée et c’est ainsi que l’on pouvait préparer le far avec des pruneaux !

 
 

Revoir l’émission « Les Carnets de Julie »

Retrouvez également l’émission complète des Carnets de Julie avec la très sympathique Julie Andrieux et ses escapades à la rencontre de tous ces producteurs et artisans qui entretiennent les valeurs et traditions dans notre belle région 🙂 Pour cela cliquez sur l’image ci-dessous :

carnet-julie
 

Où trouver ces bons produits locaux ?

Cette émission nous a forcément interpellé et passionné puisque notre petite entreprise est implantée dans les Côtes d’Armor, donc nous travaillons bien évidemment avec des producteurs de la région qui fabriquent artisanalement tous ces produits traditionnels cités dans l’émission ! Alors si vous ne pouvez pas retrouver ces spécialités par chez vous, nous vous proposons de pouvoir en commander certaines directement sur notre boutique en ligne ! Bon malheureusement on ne peut pas proposer à l’heure actuelle de délicieux fruits de mer à la vente puisque (c’est un peu trop contraignant à l’envoi) mais vous trouverez bien entendu les produits phares tels que :

Laissez un commentaire