2e concours du gâteau breton : les résultats

Publié dans: Actus | 0


Notez cet article: 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 1 votes | moyenne: 5,00 sur 5
Loading...
 

L'affiche officielle du concours du gâteau breton
L’affiche officielle du concours du gâteau breton

Le 2ème concours amateur du gâteau breton, organisé par l’association Emglev Bro an Oriant, a élu son nouveau vainqueur le 2 mars dernier.

Pour rappel, l’objectif de ce concours est de réaliser, dans la joie et la bonne humeur, le célèbre gâteau breton pur beurre en suivant la recette donnée par les organisateurs du concours avec les ingrédients de base (beurre, farine, oeufs et sucre) ou en suivant sa propre recette ou une recette de famille. Dans le second cas, les participants doivent également mettre en exergue leurs talents d’écrivain en rédigeant l’histoire de leur recette (si c’est une recette familiale par exemple : quelle est son origine, la recette a t-elle été modifiée et enrichie… et si c’est une recette personnelle, comment a t-elle été inventée). A ce titre, 3 prix sont également décernés pour les meilleures histoires. Les participants préparent leur gâteau à domicile puis doivent ensuite le déposer dans une pâtisserie partenaire du concours, emballé dans du papier sulfurisé (comme à l’ancienne). Suite à cela, une dégustation à l’aveugle sera organisée par le jury pour choisir les 6 meilleurs gâteaux.

Le dimanche 2 mars, le jury avait donc délibéré et départagé les 68 gâteaux proposés : chaque membre devait verser une cuillère à café de gros sel dans un sac déposé à côté de chaque gâteau en guise de notation. Chaque sac a ensuite été pesé et le verdict a été sans appel : le gagnant était M. Iffig Cochevelou, le frère du musicien Alan Stivell ! La maîtrise de la cuisson de son gâteau a semblé être son gros point fort, car selon son témoignage auprès du journaliste de Ouest France, sa recette est « une recette des plus basiques, je ne rajoute de rien et je surveille la cuisson. »

On aurait adoré pouvoir y goûter aussi ! Rendez-vous peut-être l’année prochaine pour une 3ème édition du concours.

Laissez un commentaire