Dossier spécialités bretonnes : les produits bretons du Finistère

Publié dans: Marques et produits | 0


Crédits : Yann Caradec | Wikimedia Commons
Crédits :Yann Caradec | Wikimedia Commons
 

Notez cet article: 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4 votes | moyenne: 4,75 sur 5

Loading...

 
Continuons notre périple à travers les spécialités gastronomiques de Bretagne : après la découverte des spécialités emblématiques du Morbihan, faisons une petite escale dans le Finistère. Oignons de Roscoff, fraise de Plougastel, artichauts camus, kouign amann ou encore kig ha farz, ce département jouit d’un patrimoine gastronomique particulièrement riche et complet. D’ailleurs, il sera difficile de tout citer, mais voici notre sélection des mets et spécialités finistériennes les plus célèbres :

 

 

1. Les oignons de Roscoff

Caractérisé par une jolie couleur rosée, un parfum inégalé et une saveur délicatement sucrée et peu piquante, l’oignon de Roscoff est unique ! Grâce à sa proximité directe de la mer et à des sols particulièrement fertiles, ces conditions sont excellentes pour la culture de l’oignon de Roscoff. D’ailleurs, il bénéficie d’une AOP (Appellation d’Origine Protégée) depuis 2013, ce qui signifie que l’oignon de Roscoff ne peut être produit que dans une zone bien précise et qu’il doit répondre à des conditions de production particulières.
Conservant tout son goût à la cuisson, il est divin dans des gratins, des tartes, des soupes et dans les confit d’oignons.
 

Crédits: Thesupermat | Wikimedia Commons
Crédits: Thesupermat | Wikimedia Commons

2. Le kig ha farz

> Découvrez notre recette du kig-ha farz

Spécialité du pays du Léon (pointe nord ouest), le kig ha farz (que l’on peut traduire par « viande et far ») est une sorte de pot-au-feu breton préparé avec plusieurs variétés de viande telles que du jarret de porc, du lard, du boeuf ou encore de la saucisse, de nombreux légumes comme du chou, des carottes, navets et poireaux, et surtout les fameux farz blancs et noirs, des préparations à base de farine de blé pour l’un et de sarrasin pour l’autre qui cuisent dans des sacs en toile dans la marmite.On sert le tout avec une sauce appelée lipig à base d’oignons et de beurre.

Un plat finistérien incontournable assez long à préparer mais terriblement délicieux qui a aussi été revisité en conserve en verre prêt à déguster par la conserverie artisanale de Carantec « la Chikolodenn » (découvrez-le).
 

kig-ha-farz-breton

3. Le kouign-amann

Impossible de parler des spécialités du Finistère sans citer le célèbre kouign amann ! Ce « gâteau au beurre » (traduction littérale de kouign amann) a vu le jour en 1860 dans le port de Douarnenez, période où la farine manquait alors que le beurre se trouvait en abondance. Cette pâtisserie bretonne est appréciée pour sa pâte à pain feuilletée et sa croûte caramélisée par le beurre et le sucre. Relativement laborieux à concocter, la devise de certains pâtissiers douarnenistes donne le ton : « Le fait qui veut, le réussit qui peut. »
D’ailleurs si vous souhaitez déguster un bon kouign amann et que vous n’avez pas la chance d’en avoir près de chez vous, c’est par ici que ça se passe 😉
 

kouign-amann-breton

4. La fraise de Plougastel

Avec sa belle robe rouge, sa texture juteuse et son goût sucré, la fraise de Plougastel est la star de Plougastel-Daoulas à quelques pas de Brest. Il existe plusieurs variétés de fraises de Plougastel comme la Mara des bois, la Cirafine ou encore la fameuse gariguette. Un musée de la fraise lui est même consacré ! A l’instar de son comparse l’oignon de Roscoff, la fraise de Plougastel bénéficie d’un climat idéal à son épanouissement. Si elle peut se suffire à elle seule et sera même appréciée sans sucre, elle sera délicieuse dans des tartes, des glaces, charlottes, confitures ou même en liqueur de fraise !
 
 

Crédits: Luc Viatour | Wikimedia Commons
Crédits: Luc Viatour | Wikimedia Commons

5. Les galettes bretonnes et palets bretons

Parmi les plus célèbres biscuits bretons, on se doit bien évidemment de citer la galette bretonne et le palet breton, des biscuits secs croustillants, sablés et beurrés à souhait ! Dans le Finistère, il existe une multitude de biscuiteries de renom : les galettes de Pont-Aven, les galettes de Pleyben, les Traou Mad, les galettes fines et gourmandes de Penven. Ces délicieux biscuits pur beurre sont souvent conditionnées dans de jolies boîtes en métal type boîte à sucre aux décors traditionnels. Il se murmure que depuis quelques années, le palet et la galette seraient en cours d’obtention d’un label AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), affaire à suivre donc !
 

En attente du repas

6. Les algues alimentaires d’Algoplus

Diététiques et avec un bon goût marin, les algues comestibles sont non seulement bonnes pour la santé mais se révèlent être un excellent exhausteur de goût. Le Finistère possède le plus vaste champ d’algues en Europe, près des îles d’Ouessant et de Molène et sur toute la côte du Pays du Léon.

C’est pourquoi, on trouve de nombreuses spécialités à base d’algues comestibles et une conserverie en a d’ailleurs fais sa spécialité : la conserverie Algoplus, qui cultive et récolte des algues lors des grandes marées à Roscoff (Finistère nord). Elle propose ainsi des algues déshydratées comme la laitue de mer ou le persil de la mer à incorporer à vos recettes, des salicornes, délicieuses plantes marines ressemblant aux haricots verts à déguster avec un poisson, ou encore des condiments marins tels que de la fleur de sel aux algues ou encore de la moutarde aux algues . Toutes ces spécialités à base d’algues d’Algoplus peuvent être commandées directement sur notre boutique Tempête de l’Ouest !
 

algoplus

7. Les primeurs du Léon

La ceinture dorée est une large zone de culture légumière qui longe la côte du Finistère jusqu’aux Côtes d’Armor qui bénéficie d’un sol particulièrement riche et d’un climat doux idéal pour l’agriculture maraîchère, notamment grâce à sa proximité de la mer.
Le Pays du Léon est reconnu pour avoir plusieurs légumes stars, en plus de l’oignon de Roscoff : le chou-fleur, l’artichaut camus ou encore le brocoli.
L’île de Batz, située au large de Roscoff, a pour principal ambassadeur la pomme de terre primeur et cultive également des carottes, chou-fleurs, fenouil ou encore échalotes.

Si vous raffolez des légumes bretons, sachez que la conserverie Algoplus mentionnée ci-dessus a également élaboré une gamme de tartinables de légumes du Léon avec une terrine d’artichauts du Léon, terrine de potimarrons du Léon ou encore terrine de chou-fleur à l’andouille.

 

artichauts-finistere

 

Pour en savoir plus sur les spécialités du Finistère, poursuivez votre lecture :

Articles similaires :

Laissez un commentaire